NATHAN LE SAGE

De Gotthold Ephraïm Lessing

Compagnie Passeurs de mémoire
Mise en scène Dominique Lurcel
Mardi 4 avril
Le Dôme - Saumur
Horaire : 20h
Durée : 2h15
Tarif A
En création
NATHAN LE SAGE
© DR
Théâtre

Jérusalem, 1187, la 3ème croisade, préjugés, violences politicoreligieuses, triomphe de tous les fanatismes et la rencontre de trois hommes : un musulman (Saladin), un juif (Nathan) et un chrétien (un jeune templier). D’interrogations en rencontres, d’hier à aujourd’hui, en crises d’identité, en combat intérieur, entre générosité et préjugés, les certitudes sont bousculées. La question centrale de la tolérance est posée avec force par Gotthold Ephraïm Lessing dans cette oeuvre majeure de la littérature. Inscrit dans un contexte contemporain, Nathan le Sage, de par son discours, cerne les replis identitaires, les folies nationalistes et intégristes. Il remet en lumière le rêve humaniste.
à l’époque de Voltaire, aucune autre pièce n’aborde avec une telle évidence les questions de religion, de vérité de l’autre, de laïcité et de fraternité. Dans Nathan le Sage, il s’agit quasiment d’une «folle journée», tout le monde court après tout le monde. Une course métaphorique, un conte initiatique qui, les obstacles franchis, va trouver son terme dans une rencontre au sommet... au sommet de l’Homme, réponse à tous les fous de Dieu d’hier et d’aujourd’hui. Un texte urgent à faire entendre... Un théâtre salutaire.

Théâtre classique / contemporain

Adaptation et mise en scène : Dominique Lurcel. Distribution : Samuel Churin (Nathan), Françoise Thyrion (Daja), Laura Segré (Recha), Joël Lokossou (Le derviche, Le Patriarche de Jérusalem), Jérôme Cochet (Le Templier), Tadié Tuené (Le frère lai), Gérard Cherqui (Saladin), Faustine Tournan (Sittah). Scénographie : Danièle Rozier. Construction : Gérald Ascargorta. Costumes : Marion Duvinage. Lumières : Philippe Lacombe. Régie générale : Frédéric Lurcel. Production : Passeurs de mémoires. Coproduction : Fondation du Judaïsme français, DRAC Île de France, CG 77, SPEDIDAM , ADAMI , ARCADI, Fondation pour la mémoire de la Shoah. Avec le soutien du Nouveau Théâtre de Montreuil – Centre dramatique national, de la Médiathèque Elsa Triolet (Bobigny), de la LICRA et de la LDH. Ce spectacle a obtenu le parrainage de la Délégation Interministérielle a la Lutte contre le Racisme et l’Antisémitisme (DILCRA). Passeurs de mémoires bénéficie depuis 2006 du soutien du Conseil Régional d’Ile de France (dans le cadre de la Permanence Artistique et culturellele). www.passeursmemoires.free.fr

NATHAN LE SAGE
© DR
Théâtre